HISTOIRE PEGASUS BRIDGE / Pegasus Bridge
Pegasus Bridge

Pont levant du Jour le plus long

La prise du pont tournant sur l’Orne à Ranville, construit par Gustave Eiffel en 1871, ainsi que celle du pont levant sur le canal de Caen à Bénouville constitue certainement la mission la plus célèbre de la 6eme division aéroportée britannique. Les 180 soldats du régiment Oxs and Bucks commandés par le Major John Howard se sont posés à bord de planeurs Horsa juste à coté des ponts, le 5 juin peu après minuit. En dix minutes, les ouvrages étaient sous control, l’opération « Coup de main » avait réussi.

A la tête des renforts, les Bérets Verts, commandés par le général Lord Lovat, précédé de son joueur de cornemuse, Bill Millin. Parmi les Bérets Verts, 177 Français commandés par le Commandant Kieffer.

Le 26 juin 1944, le pont sur le canal de Caen fut baptisé « Pegasus Bridge », en hommage aux soldats britanniques qui l’avaient pris et qui portaient sur leur manche l’insigne de Pégase, le cheval ailé de la mythologie grecque. Cet insigne avait été choisi par la romancière Britannique Daphné du Maurier, épouse du Général Frederick Browning, qui a commandé toutes les troupes aéroportées Britanniques au cours de la Seconde Guerre mondiale.

En 1961, le pont est devenu célèbre grâce au film de Darryl Zanuck "Le jour le plus long".

Remplacé en 1994 par un nouveau pont, Pegasus Bridge est aujourd’hui exposé dans le parc du Mémorial Pegasus.